Hirondelle de fenetre

hirondelle24mai2009.jpg

Tout le monde sait qu’elle arrive au printemps, et que sa queue se divise en 2 pointes.

Ses ailes sont plus épaisses et plus ramenées en arrière que celles du martinet avec qui on la confond souvent.

Elle fait son nid en argile le long des murs, sous les toits, sous les ponts, ou tout autre endroit à l’abri des chats et autres prédateurs.

A la fin de l’été, elle occupe les lignes électriques en de grands rassemblements préalables à la migration.



Autres articles

Répondre

julien68 |
amel80 |
Les photos d'Isabelle |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 23 Olivier
| la princesse du 31
| Reflex-i